Le Natural Capital Lab (NCL) contribue à la lutte contre la déforestation en Amérique Latine et cherche à faire du capital naturel un nouvel actif pour les investisseurs.

Ce fonds fiduciaire, initié par la France et hébergé par la Banque interaméricaine de développement, s’inscrit dans le cadre de l’Alliance pour les forêts tropicales et se concentre sur les secteurs prioritaires que sont la lutte contre la déforestation, la transition vers une agriculture responsable,la préservation de la biodiversité et la coopération transfrontalière. 

Le fonds cherche à 1) développer un support d’incubation et pallier au manque de structures pour les entrepreneurs du capital naturel, 2) fournir des ressources financières aux projets aboutis, et 3) à mobiliser les outils de finance mixte publique/privée, dé-risquer les investissements et attirer les capitaux privés.

2 projets concrets ont déjà été approuvés par ce fonds :

  • Un projet sur le financement de la bio-économie au Perou de 25 M$, dont 3M$ en assistance technique et 2M$ de subvention du NCL, qui a pour objectif le financement de projets de PME du secteur de la bio-économie dont l’activité participe à la lutte contre la déforestation. Il consiste en la création d’un fonds d’investissement, géré par COFIDE (banque de développement péruvienne), accompagné par de l’assistance technique. 
  • Un projet multi-pays intitulé ReGenerate Accelerator, de 4 M$, dont 2 M$ en don du NCL. Il s’agit d’un programme de soutien et d’accompagnement de start-ups et de PME en Amérique Latine, avec l’objectif de les aider à mobiliser des financements privés leur permettant de réaliser leur passage à l’échelle. Le fonds sera géré par un gestionnaire de fonds privé, Kaeté Investimentos. 
480-320-max
480-320
800-450-max
1615-1024

1 / 4

Pour en savoir plus

Le Natural Capital Lab de la BID vise à stimuler l'innovation pour le groupe de la BID dans les domaines de la conservation, du paysage, de l'agriculture régénérative, de la biodiversité et du financement des écosystèmes marins.  Il cherche à combler le fossé entre les acteurs environnementaux et financiers traditionnels des secteurs public et privé afin d'incuber, d'accélérer et d'étendre de nouvelles solutions aux problèmes urgents liés à la déforestation. 
 
La réalisation des objectifs de développement durable du millénaire  ne sera possible que si la diversité des acteurs impliqués dans la promotion d'un programme d'innovation apprend à s'associer les uns aux autres. Les gouvernements, les universités, le secteur privé, les entrepreneurs et la société civile ne peuvent pas résoudre les problèmes seuls. Le Natural Capital Lab donne la priorité aux partenariats multipartites afin de fournir des preuves de la manière dont l'innovation inclusive donne les résultats concrets. 

Site internet: www.iadb.org/en/environment/natural-capital-lab

À la Banque inter-américaine de Développement:  Watson Gregory GREGORYW@iadb.org Et Bonilla Juan Pablo JBONILLA@iadb.org
Pour la France: camille.chabe@dgtresor.gouv.fr