Une initiative internationale pour prévenir de nouvelles pandémies d’origine zoonotique tout en garantissant la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance des communautés les plus pauvres.

75% des maladies infectieuses émergentes humaines viennent des animaux. Le risque de passage de ces maladies de la faune vers l’homme s’accroit avec la destruction de la biodiversité.

Comme le démontre la crise de la COVID-19, lorsqu’une pandémie se déclenche il est déjà trop tard. En améliorant la prévention de ce type d’émergences, on peut modifier leur dynamique en profondeurs et, potentiellement, limiter leurs conséquences. Alors qu’elle coûte infiniment moins cher que la gestion des épidémies et de leurs conséquences, la prévention des maladies infectieuses émergentes humaines n’est pourtant pas assez développée.

Pour répondre à ce besoin, PREZODE développe des programmes de recherche et développement, à l’échelle internationale afin de prévenir et détecter l’émergence des maladies zoonotiques, liées notamment à la destruction de l’habitat des animaux sauvages, à leur commerce et aux systèmes de production alimentaire. L’initiative met volontairement l'accent sur la prévention et la co-construction pour garantir des solutions durables s’inscrivant dans une stratégie « une seule santé » : la santé humaine, animale et de l’environnement sont en effet intimement liées.

La pandémie de COVID-19 a mis en évidence les liens étroits entre la santé humaine, animale et environnementale, dans un contexte de multiplication des contacts entre l'homme, le bétail et la faune sauvage et de dégradation des écosystèmes.
La FAO reconnaît l'importance de la durabilité environnementale en tant que facteur déterminant d'une "santé unique pour tous" à long terme. Nous devons faire plus, “tous pour une seule santé".
DR QU DONGYU, Directeur général de la FAO, OPS Janvier 2011

PREZODE a pour objectifs :

  • D’améliorer la connaissance sur les déterminants et les mécanismes d’émergence des zoonoses.
  • D’identifier comment concevoir des socio-écosystèmes permettant de limiter les émergences.
  • De renforcer la compréhension des risques par les parties prenantes mettant en œuvre des actions pour les prévenir.
  • D’assurer que ces parties prenantes mettent en œuvre les politiques de santé et de biodiversité adaptées qu'elles auront co-développées.
  • De développer un système de surveillance One-Health en temps réel basé sur les besoins des utilisateurs et opérationnel à tous les niveaux.
  • De renforcer le dialogue science-société-politique pour permettre la définition des stratégies de gestion de la santé pertinentes.
Pour en savoir plus

PREZODE est une initiative lancée par la France, en concertation avec plusieurs partenaires européens et multilatéraux.

PREZODE s’appuie sur l’existence de nombreux partenaires et réseaux existants sur les 5 continents - acteurs, chercheurs, décideurs, à toutes les échelles, du local au national et à l’international. Les organisations internationales principalement concernées (FAO, OIE, OMS, PNUE) ainsi que les acteurs clefs de ces thématiques (Banque Mondiale, EcoHealth Alliance, WCS, The One Health Lancet Commission, GALVMED…) ont également souligné l’intérêt de cette initiative.

La gouvernance de l’initiative est en cours de construction.

Contact : pierre.dussort@inrae.fr et initiative-prezode@inrae.fr