Une nouvelle impulsion politique pour renforcer la protection de la mer Méditerranéenne

La biodiversité marine et les écosystèmes de la mer Méditerranée sont parmi les plus menacés au monde. Une approche globale est nécessaire portant à la fois sur la  protection de la biodiversité, la surpêche, la pollution marine, et le transport maritime.

La coalition pour une Méditerranée exemplaire en 2030 vise à relancer la coopération régionale en matière de protection de la biodiversité marine et à contribuer aux discussions dans les enceintes multilatérales et régionales dédiées à l’environnement et à la gestion de la pêche.

Cette initiative s’appuie sur un  plan d’action structuré autour de 4 axes (1) préservation de la biodiversité marine, (2) réduction des impacts de la pêche, (3) lutte contre la pollution marine (en particulier plastique), (4) durabilité du transport maritime. Ces axes sont eux-mêmes déclinés en 19 actions opérationnelles que les signataires s’engagent à mettre en œuvre.

Une première version du plan d’action a été portée par la France, Monaco et l’Espagne lors du One Planet Summit de janvier 2021. Après de nouvelles consultations, une version consolidée a été présentée dans différentes organisations régionales méditerranéennes (Union pour la Méditerranée, Convention de Barcelone, Commission générale des pêches de Méditerranée, 5+5, OuestMED). Il devrait être finalisé courant 2021.

7,4%
A peine 7,4 % du bassin méditerranéen est couvert par des aires marines protégées. Il faudrait atteindre 30% d’ici 2030.

62,5% des stocks évalués de poisson sont considérés comme surpêchés en Méditerranée.  Rétablir l’ensemble des stocks en 2030 est possible.

600 000 tonnes de déchets sont déversés chaque année en Méditerranée. Mettre fin à la pollution par les plastiques à usage unique est une priorité.

La Méditerranée se réchauffe 20% plus vite que le reste du globe. Il faut réduire l’impact du transport maritime sur le réchauffement climatique en Méditerranée.




 

med
Le Fonds MEDFUND pour les aires marines protégées

Le MedFund est un fonds qui a pour objectif d’améliorer l’efficacité de la gestion des aires marines protégées (AMP) en Méditerranée. Les revenus générés par les placements financiers servent à accorder des subventions aux ONG et aux autorités de gestion nationales des AMP dans différents pays de la Méditerranée, à ce stade 2 au Maroc, 4 en Tunisie et 2 en Turquie.

Pour en savoir plus

Cette initiative repose sur un processus de concertation informel entre plusieurs gouvernements et différentes organisations régionales méditerranéennes, à l’initiative de l’Espagne, de la France et de Monaco.

La gouvernance et les modalités de suivi du plan d’action seront précisées dans les mois à venir.