Un rassemblement d’entreprises et d’acteurs travaillant à la mise en place d’un prix ambitieux pour le carbone.

La Coalition pour le leadership sur la tarification du carbone (Carbon Pricing Leadership Coalition) a pour objectif de promouvoir la tarification carbone comme outil efficace de réduction des émissions de manière à ce que celle-ci puisse couvrir 50% des émissions globales par un prix carbone d’ici 2030. En 2020, ce taux était de 22% à l’échelle mondiale. Les membres de la CPLC acceptent de soutenir l’agenda de la tarification carbone en travaillant ensemble pour concrétiser à plus long terme l’objectif de tarification du carbone dans l'économie tout entière. 

Plus précisément, cet engagement se décline au travers de 3 orientations : 

  • consolider les politiques de tarification du carbone en vue d’une réorientation de l’investissement à la mesure de l’ampleur des défis posés par l’évolution du climat ;
  • accélérer et renforcer l’application des politiques actuelles de tarification du carbone afin de mieux gérer les risques et les opportunités d’investissement ;
  • développer la coopération afin de partager l’information, l’expertise et les enseignements tirés de l’élaboration et de l’application de mesures de tarification dans différentes juridictions
ameriques
Sur le continent Américain

En décembre 2017, lors du One Planet Summit, 12 gouvernements et régions issus du continent américain ont pris collectivement l’engagement de développer les marchés carbones sur le continent. 

Depuis, trois pays (Argentine, Chili et Colombie) ont mis en place un prix du carbone. L’élaboration de marchés carbone est en cours au Canada et au Mexique.
Leur déclaration (www.gob.mx)

 

Pour en savoir plus

La coalition réunit de nombreux participants, à la fois des Etats et entités infranationales (34), des entreprises (164) et des organisations non-gouvernementales (85). Une certaine diversité géographique est observée et la coalition regroupe de puissantes multinationales.
Le secrétariat de cette coalition est tenu par la Banque mondiale, qui finance par ailleurs l’initiative. 

La CPLC s’organise autour d’un panel de chefs d’états, d’une assemblée de haut niveau co-présidée par un ministre et un PDG, d’un Steering Committee et de 9 groupes de travail (5 groupes régionaux, 1 groupe sur les économies à faibles et moyens revenus, 1 groupe sur le maritime et 2 groupes transverses sur le secteur financier et sur la construction de chaines de valeur). Une rencontre annuelle de haut niveau avec tous les membres de la CPLC a lieu à l’occasion des assemblées de printemps de la BM et du FMI. 

Elle intègre également, un groupe de travail Amérique réunissant 12 chefs d’Etats ou de gouvernement régionaux (Canada, Mexique, Colombie, Costa Rica, Californie, Washington, Quebec, Ontario, Nova Scotia, Alberta et Colombie Britannique) pour développer les marchés carbones sur le continent. 

Elle publie des rapports thématiques, ainsi qu’un rapport annuel « CPLC Leadership »

Les rapports annuel : 2020, 2019 – compétitivité du prix du carbone.

Le site : https://www.carbonpricingleadership.org/