Des investisseurs mondiaux à l'origine de la transition des entreprises : Climate Action 100+ est une initiative menée par des investisseurs pour s'assurer que les entreprises les plus émettrices de gaz à effet de serre au niveau mondial prennent les mesures nécessaires pour lutter contre le changement climatique.

Par les actions et les autres titres qu’ils possèdent, les investisseurs ont la possibilité de modifier les comportements, et de contribuer à la diversification des activités et à la transformation des entreprises les plus émettrices de carbone au monde. Climate Action 100+ est composé de plus de 570 investisseurs, gérant au total plus de 54 000 milliards de dollars d'actifs. Ses membres invitent les entreprises à faire évoluer leurs pratiques dans trois domaines : l'amélioration de la gouvernance en matière de changement climatique, la réduction des émissions et le renforcement de la divulgation d’informations financières liées au climat.

Les signataires de Climate Action 100+ utilisent leur voix en tant qu'actionnaires institutionnels pour poursuivre trois objectifs :

  • Mettre en place un cadre de gouvernance solide qui définisse les responsabilités des conseils d'administration en matière de prise de risques liés au changement climatique.
  • Fixer un ensemble d'objectifs de réduction des émissions compatibles avec l'objectif de l'Accord de Paris de 1,5°C de réchauffement moyen de la planète.
  • Publier des informations conformes aux recommandations du Groupe de travail sur les informations financières relatives au climat (TCFD)

Pour soutenir les activités d'engagement entreprises par les signataires, Climate Action 100+ a développé le Net-Zero Company Benchmark. Cet outil évalue la performance des entreprises ciblées par rapport aux trois objectifs de l'initiative : gouvernance, réduction des émissions et divulgation. Le Benchmark aide les investisseurs signataires à évaluer l'ambition et l'action des entreprises dans la lutte contre le changement climatique.
Le Benchmark s'appuie sur différentes méthodologies analytiques et sources de données, afin de fournir aux investisseurs et aux autres parties prenantes un outil solide pour faciliter l'engagement et l'action des entreprises cibles.

Action pour le Climat 100+
De l’engagement des investisseurs à celui des entreprises

Rio Tinto, la deuxième plus grande société minière au monde, a abandonnée l'exploitation du charbon, a publié un rapport TCFD et s'est engagée à procéder à un examen actif par actif pour fixer des objectifs de réduction des émissions.


Voir plus d’actions d’entreprises ici et ici.

Climate action 100+ a mis en place un processus d'engagement des investisseurs, clé du succès de l’initiative. Les signataires sont organisés en équipes  pour rencontrer chacune des 167 entreprises visées par l'initiative. Avant de rencontrer les dirigeants et les membres du conseil d'administration de l'entreprise, les équipes d'engagement échangent sur les progrès de l'entreprise, ou de son manque de progrès, et sur la stratégie appropriée pour convaincre l'entreprise d’adopter des solutions bas-carbone. Les principaux investisseurs et ceux qui s'engagent individuellement auprès des entreprises (en dehors d'une équipe) doivent divulguer, par le biais d'une enquête semestrielle, leurs plans d'engagement et leurs priorités pour les 12 mois à venir afin de garantir une action forte et concertée.

Si les rencontres avec les entreprises ne donnent pas de résultats, les équipes d'engagement envisagent une série d'alternatives :

  • Organiser des tables rondes avec les investisseurs
  • Poser une question lors de la conférence sur les résultats financiers des entreprises ou son assemblée générale.
  • Faire une déclaration lors de l'assemblée générale annuelle de l'entreprise
  • Publier une lettre ouverte à l'entreprise
  • Soutenir les résolutions des actionnaires sur les risques et les opportunités liés au changement climatique.
  • Voter pour la révocation des administrateurs qui n'ont pas réussi à prendre en compte des risques liés au changement climatique.
  • Voter contre les rapports, les comptes et les résolutions de l'entreprise.
  • Faire des déclarations communes avec l'entreprise
52%
La coalition constate des progrès significatifs, en ligne avec ses objectifs initiaux ambitieux :
  • Alignement des émissions : 52 % des plus grands émetteurs de gaz à effet de serre du monde se sont engagés à atteindre un niveau net zéro pour tout ou partie de leurs émissions.
  • Gouvernance climatique : 87 % des entreprises disposent désormais, pour superviser la stratégie en matière de changement climatique, d'un comité au niveau du conseil d'administration ou d’un administrateur individuel désigné pour cela.
  • Rapportage TCFD : 82 % des plus grands émetteurs de GES du monde se sont engagés à produire un rapport TCFD ou l'ont déjà fait.
Pour en savoir plus

L'initiative est dirigée par ses investisseurs membres qui déterminent les entreprises cibles qu'ils souhaitent engager, la stratégie d'engagement poursuivie avec chacune d'entre elles et renseignent des progrès réalisés.

L'engagement des investisseurs est assisté par cinq réseaux d'investisseurs de différentes régions du monde : l'Asia Investor Group on Climate Change (AIGCC), Ceres, l'Investor Group on Climate Change (IGCC), l'Institutional Investor Group on Climate Change (IIGCC) et les Principes de l’Investissement Responsable (Principles for Responsible Investment PRI).

L'initiative est supervisée par un comité directeur mondial composé de représentants des investisseurs et des responsables des cinq réseaux d'investissement de soutien. L'initiative bénéficie également des conseils d'un groupe consultatif technique et d'un groupe consultatif pour l'Asie.

Pour plus d'informations sur la gouvernance de Climate Action 100+ : https://www.climateaction100.org/approach/how-we-work/

La liste des membres de la coalition est disponible ici : investisseurs & entreprises

Suivez Climate Action 100+ :

https://www.climateaction100.org/

@ActOnClimate100